Histoire collective

Notre père fondateur a transmis l’entreprise à son stagiaire, pour donner du temps à l’éducation de sa fille :

« A un tournant de ma vie, j’ai vu en Côme le Junior que j’étais quelques années auparavant. Impressionné par sa capacité de travail et son engagement, je savais qu’avec lui le concept perdurerait et se développerait dans de nouveaux univers »

86E704F9-E205-41C6-AE42-049B4F9EC9B8_edited.jpg

Greg,

père

fondateur

Côme,

stagiaire passionné 

Stagiaire passionné, Côme a fait une pause chez Poupluche pour devenir agent de joueurs de foot. Avant de stopper sa carrière d’agent sportif à 25 ans, pour les mascottes :

« Je suis passé du rêve au cauchemar en voyant de l’intérieur la violence des dérives individualistes du sport collectif qui m’a fait grandir. Après avoir défendu les joueurs, je défends plus collectivement et en douceur avec les mascottes. Pour un monde doux, le collectif doit être au coeur du je(u). Greg m’a montré le chemin. »